L’AMF sanctionne des spéculateurs adeptes de la vente à découvert

juin 1st, 2012 Posted by Actualité juridique boursière, Non classé 0 thoughts on “L’AMF sanctionne des spéculateurs adeptes de la vente à découvert”

Le fait est suffisamment rare pour être souligné. 

Le Commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers vient d’infliger des amendes pour un total de 6,2 millions à trois « Hedge funds » qui avaient vendu à découvert des actions Natixis en septembre 2008 sans pouvoir ensuite les livrer, contribuant ainsi à la chute de l’action de la banque française.

Les ventes à découvert sont un mécanisme spéculatif qui consiste à emprunter un actif dont on pense que le prix va baisser et à le vendre, avec l’espoir d’empocher une forte différence au moment où il faudra le racheter pour le rendre au prêteur.

Cette pratique est accusée de précipiter la chute des actions les plus fragiles, et d’aggraver l’instabilité sur les marchés financiers.

Les trois « hedges funds » avaient décidé de vendre à découvert des titres Natixis les 18 et 19 septembre 2008 (soit juste avant l’interdiction temporaire de la vente à découvert par l’AMF entre septembre 2008 et début février 2011), deux semaines après l’annonce par la banque française du lancement d’une augmentation de capital de 3,7 milliards d’euros.

Leurs opérations avaient été compliquées à l’époque par les graves turbulences provoquées sur les marchés financiers par la faillite de la banque américaine Lehman Brothers.

« Ces sociétés ont violé l’obligation réglementaire qui leur était faite de livrer les instruments financiers au terme d’un délai de 3 jours » a expliqué l’AMF dans sa décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Lissowski Avocats est un cabinet intervenant spécifiquement en droit boursier et financier, contentieux sur les produits financiers ainsi que sur les introductions en bourse.
3, rue Anatole de La Forge
75017 Paris
Tél : 01 58 05 17 20
Mob : 06 60 88 42 56
Fax : 01 58 05 17 29
jl@lissowski-avocats.com
© Lissowski Avocats 2017.