Pourquoi s’introduire en bourse?

septembre 13th, 2007 Posted by Uncategorized 0 thoughts on “Pourquoi s’introduire en bourse?”

L’introduction en bourse sur ALTERNEXT, le marché boursier dédié aux PME, séduit de plus en plus de sociétés françaises. Mais celles-ci se sentent peu préparées devant la multitude de choix qu’implique cette décision. Pourquoi s’introduire en bourse? voilà la question à laquelle nous allons tenter de répondre.

Un désir de notoriété figure au premier rang des motivations affichées par les entreprises. La publicité faite autour d’une introduction est importante et la présence d’une entreprise à la cote lui assure une visibilité permanente.

– Une plus grande crédibilité par rapport à ses partenaires commerciaux et ses salariés: en effet, une société non-cotée aura plus de mal à attirer des collaborateurs de haut niveau ou à entrer dans des relations à long terme avec de grandes entreprises.

– Le financement de projets d’envergures: une introduction en bourse, si elle s’accompagne d’un appel public à l’épargne, peut donner à une société les moyens de financer sa croissance.

– La possibilité de payer en titres sa croissance externe: les actions d’une société cotée constituent une monnaie d’échange négociable. En s’introduisant en bourse, l’entreprise a la possibilité de procéder à des acquisitions par échange de titres. Cela lui évite de s’endetter exagérément.

– La réduction de son endettement. Lorsque l’introduction en bourse correspond à un placement d’actions nouvelles, elle transforme la relation de l’entreprise avec son banquier, ce qui se traduit concrètement, par une baisse du coût du crédit après introduction.

Une partie de cette baisse est directemment attribuable à l’assainissement de la structure financière par l’apport d’argent frais. Mais elle est avant tout liée au simple « effet d’introduction en bourse ».

En effet, la cotation rassure le banquier qui devient moins exigeant. mais la cotation permet surtout d’acquérir une meilleure position de négociation en faisant jouer la concurrence.

– Faciliter le désengagement de certains de ses partenaires: acheter ou vendre des actions d’une société non-cotée est compliqué en raison du manque de liquidité ou de l’absence d’un prix incontestable. Une introduction sur Alternext offrirait une meilleure visibilité de la société et donc la possibilité offerte aux actionnaires financiers, familiaux ou aux minoritaires de vendre leurs titres au moment de l’introduction en bourse, dans les meilleures conditions.

Je préfère conseiller l’introduction en bourse à mes clients lorsque leur société souhaite financer un projet de croissance ou réduire son endettement par la vente d’actions nouvelles au marché pour les raisons suivantes:

– l’augmentation de capital bénéficie toujours à la société contrairement à la cession d’actions anciennes détenues par des partenaires historiques; de surcroît, la sortie d’actionnaires anciens est, parfois, perçue comme un signal négatif par le marché;

– une introduction en bourse exclusivement par cession d’actions anciennes a toujours pour corollaire une valorisation élevée.

Or, à mon sens, les sociétés doivent éviter de s’introduire en bourse exclusivement pour se valoriser: cela pousse les chefs d’entreprises à changer brutalement de stratégie en privilégiant toujours le court terme sur le long terme pour pousser l’action à la hausse, ce que l’entreprise finit toujours, tôt ou tard, par payer.

L’introduction en bourse n’a de sens que si l’entreprise veut lever des capitaux pour réaliser un projet de développement. Il n’est d’usage pertinent de la bourse qu’à long terme.

Johann LISSOWSKI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Lissowski Avocats est un cabinet intervenant spécifiquement en droit boursier et financier, contentieux sur les produits financiers ainsi que sur les introductions en bourse.
3, rue Anatole de La Forge
75017 Paris
Tél : 01 58 05 17 20
Mob : 06 60 88 42 56
Fax : 01 58 05 17 29
jl@lissowski-avocats.com
© Lissowski Avocats 2017.